Like
Like Love Haha Wow Sad Angry
1

Je me souviens parfaitement dans quelles circonstances mes mains se sont refermées sur les premiers tome d’Im. C’était en mai 2017, je sortais tout juste de ma lecture “des Chroniques de Kane” de Rick Riordan. Un parfum de mythologie égyptienne encore encré dans mon esprit, je franchissais la porte de la librairie en quête d’une nouvelle aventure… Et, là, c’est le drame !

Devant mes yeux, du choix, beaucoup trop de choix, deux tables entières recouvertes des sorties du mois. Le tome 20 de Billy Bat, Seven Deadly Sins, Overlord, Bleach (ne me jugez pas !), sans parler des nouveautés… Je lance fébrilement un oeil dans mon portefeuille : 20 euros. Que faire ? Risquer de passer à côté d’un futur coup de coeur en écartant les nouveautés ?
C’est alors que mon libraire préféré sort de la réserve du magasin et contemple ma mine perdue devant ce flot de mangas. Tel un templier gardant le Saint Graal, il me dit :


Sous ce sage conseil, j’inspecte les couvertures avec plus d’attention. Mon regard est attiré par deux couvertures chatoyantes mises côte à côte : “Im Great Priest Imhotep” de Makoto Morishita (tome un et deux). Directement, j’ai été charmé par le design du héros et le coup de crayon de la mangaka. J’ai acheté les deux par curiosité et je suis devenu accro. Cette série mérite d’être connue.
Vraiment, foncez ! Pour un avis un peu plus détaillé, c’est parti :


La mythologie égyptienne remise au goût du jour

La mangaka derrière l’oeuvre : Makoto Morishita

Difficile de le croire, mais Im est sa première série ! On sent que devenir mangaka est son rêve depuis toujours. Son travail est un vrai plaisir pour les yeux. On y sent sa persévérance et son envie constante de s’améliorer. C’est un nom à surveiller !

 

Les personnages principaux :

Imhotep : le héros. Sous ses airs supérieurs se cache une âme troublée qui espère réparer ces erreurs qu’importe le prix a payé pour lui. Un personnage qui devient de plus en plus attachant au fur et à mesure des chapitres.

Harugo : sous ces faux airs de Sasuke, Harugo se révélera être un personnage complexe qui évoluera pour notre plus grand plaisir.

Hinome : l’héroïne embarquée malgré elle dans toute cette histoire. Elle est le point d’ancrage avec ce monde moderne pour Im. Au début spectatrice et personnage de point de vue pour le lecteur, Hinome cherchera à transformer ses blessures du passé en force. Elle bousculera notre héros dans ces instants de doute.

Coup de coeur : Sed

Ne pouvant pas révéler mon vrai coup de coeur sans risquer de vous spoiler, je vais parler de Sed. Apparaissant à partir du numéro 3, il est un des hommes de confiance de Khonsou. Muet, en plus du masque qui couvre la quasi-totalité de son visage, il révèle, par ces actions, une grande loyauté et un coeur en or. Son mutisme le fait passer en second plan, mais, personnellement, j’aime deviner son caractère à travers ces gestes ou par la nuance dans son regard. Mine de rien, il soulève beaucoup de questions et de mystères.

 



Verdict :

Comme dit au début de mon article, lorsque j’ai découvert ce manga, je venais tout juste de finir les Chroniques de Kane. Ce serait un mensonge de dire que cela n’a pas influencé mon avis. En lisant Im, je me suis retrouvé dans un univers avec des codes assez semblables à la trilogie écrite par Rick Riordan. Ce qui m’a aider à l’apprécier.

C’est vrai, ce n’est pas un manga qui va révolutionner le genre. Toutefois, est-ce une raison pour bouder son plaisir ? Car, une chose est certaine, le plaisir est là. On dévore les chapitres et on se laisse porter sans problème par la narration dynamique et les personnages attachants. Vous ne verrez pas passer les sept tomes déjà publiés. La série est en cours chez ki-oon.

Im est mon coup de coeur du moment et j’espère qu’il deviendra le vôtre.

Petit bonus : Des gags se cachent en enlevant la reliure. Attention, il faut lire le tome pour ne pas vous gâcher l’intrigue.

 

Commentaires